FAQ


notre-dame-seine✎ Lutetia, qu’est-ce que c’est ?
Lutetia est un récit collectif, écrit à plusieurs mains depuis 2008 sur le principe du « cadavre exquis ». Située à la croisée des univers de Harry Potter et Nephilim, son histoire touche de près à la nature de la magie, dans toute sa dualité.


✎ Un « cadavre exquis » ?
C’est assez simple : nous écrivons un paragraphe à tour de rôle. Parfois à deux, trois ou quatre personnes. Chacun rebondit sur ce qu’a écrit le précédent, et fait intervenir « son » personnage, ou un personnage utilisable par tous.


✎ Saurai-je qui a écrit quoi ?
Non. Mais vous pouvez essayer de repérer nos styles respectifs. Nous ne sommes pas très difficiles à percer à jour.


✎ Est-ce agréable à lire ?
Nous l’espérons… Nous avons conscience de l’évolution de notre style en dix ans, mais nous vous promettons que – si vous arrivez à supporter nos maladresse des premiers chapitres – vous serez emportés par cette histoire.
Certaines singularités d’écriture découlent du « cadavre exquis ». Chaque personnage reprendra à son tour les interventions du précédent, commentant souvent les événements de façon séquentielle avant de rebondir sur des actions nouvelles. Entre les scènes, certains éléments sont ponctuellement répétés, de façon à replacer le joueur suivant en situation. Un travail d’homogénéisation a été effectué pour fluidifier la lecture sous la forme des chapitres que vous allez lire, mais il était important pour nous de conserver ce format, si particulier et représentatif de la construction collective du récit.


✎ Y a-t-il un scénario général ?
Au début, il n’y en avait pas. Puis, progressivement, les éléments issus des différents arcs narratifs se sont imbriqués, et nous avons tracé tous ensemble une trame globale sur laquelle calquer des événements individuels. Celle-ci a beaucoup changé au fil des interventions des personnages. C’est une histoire vivante et non figée : parfois très surprenante, même pour nous-même. Souvent, il semble que les personnages réagissent en fonction de leur logique interne, et non en fonction de nos projets scénaristiques…


✎ Quels sont les thèmes de cette histoire, au delà de la magie ?
Un thème fort est celui d’une société entière reposant sur une ressource vouée à s’éteindre. Toute ressemblance avec des faits présents serait bien évidemment non fortuite.
Autres thèmes : la métamorphose des gens et des sociétés ; l’impact des aspirations issues du quotidien sur une Histoire bien plus vaste ; la dualité des gens et de leurs actes ; le courage ordinaire et humble.


✎ Puis-je voir des illustrations ?
Au cours de notre écriture, nous nous sommes appuyés sur beaucoup d’images d’horizons variées, qui ne sont malheureusement généralement pas libres de droits. Pour en avoir certains aperçus, vous pouvez nous suivre sur Twitter ou consulter les « moments », en lien dans le sommaire de chacun des Cycles. Nous allons nous efforcer de remplacer petit à petit ces images dans le texte par leurs équivalents de notre collection personnelle, du domaine public, ou en licence creative commons. Mais pour certains personnage, il ne sera possible que de glisser des liens vers des photographies externes.


✎ Est-ce vraiment une fanfiction ?
Incontestablement, l’histoire se passe dans un monde proche de Harry Potter, même si les fondements de la magie y sont bien plus détaillés au fil des chapitres. En remplaçant certains mots toutefois (par exemple « moldu » par « profane »), cette histoire volerait de ses propres ailes.


✎ Y a-t-il un héro ?
Non. La ville est l’héroïne, ainsi que les gens qui la peuplent.


✎ Cette société est quand même drôlement patriarcale… non ?
Oui. Cette histoire a été écrite sur dix ans. Nous avons changé (même si la société dépeinte par Lutetia est volontairement initialement rétrograde). Le monde aussi. Et vous le verrez au gré des chapitres, Lutèce également.


✎ Combien y a-t-il de tomes et de chapitres ?
Cette histoire continue d’être écrite. Nous avons choisi de vous présenter ses chapitres de façon hebdomadaire (à raison de 1 ou 2 chapitres par semaine). Nous avons déjà dans notre poche de quoi vous faire lire quelques années. Mais nous ne nous arrêterons pas là…


✎ Pourquoi rendre cette histoire publique aujourd’hui ?
Elle l’était déjà, quoique difficilement accessible dans les méandres d’Internet. Mais pourquoi la partager ? Parce qu’elle nous inspire, jour après jour, parce qu’elle a déjà commencé à être lue de la main à la main, et parce qu’elle pourrait peut-être vous inspirer aussi.