Lutetia – Cycle 3 : L’Iode et le Citron

visuel-cycle3Les secrets les mieux gardés tremblent sous les pierres séculaires. Par delà les couloirs et au travers des murs, les luttes s’organisent, intérieures ou affichées. De l’inéluctable, pourrait bien naître l’espoir, et il porte les parfums de l’iode et du citron.


Chapitres du Cycle 3

1 – L’odeur du buis et la pierre du Wielandshire
2 – Sous le verre de lunettes rondes
3 – Avant que l’orage ne lave le pavé
4 – Une bien triste soirée
5 – L’amitié neuve prône l’espoir (ANPE)

→ Prochain chapitre le 24 mai 2019



Résumés des chapitres

1 – L’odeur du buis et la pierre du Wielandshire
Eal Walsingham emmène Merle sur les côtes sorcières de Caerdydd, dans la demeure galloise de son père où il suivra des enseignements. Il y rencontre le personnel de la maison, et réalise qu’on ne lui veut sans doute pas autant de mal que ce qu’il aurait cru.

2 – Sous le verre de lunettes rondes
Merle commence à suivre les enseignements du précepteur Lachlan Aelnander, qui tente d’estimer son degré de maîtrise magique… et de culture générale.

3 – Avant que l’orage ne lave le pavé
Enfin, Merle rentre du Pays de Galles par le Couloir de Percée, jusqu’entre les murs de l’Auberge du Chat qui Pêche. Il y retrouve Caupo, qui tente de savoir quel sort lui est fait entre les murs du manoir de Léandre Walsingham.

4 – Une bien triste soirée
Saule ne s’attend pas du tour au retour de Merle. Méfiante, elle aime encore moins Léandre que Seamus, et décide de rester sur ses gardes.

5 – L’amitié neuve prône l’espoir (ANPE)
Sous le vieil acacia, Merle aide Mélina Villardier à dépouiller les petites annonces des journaux, dans le but de lui trouver un travail. Ce n’est pas chose aisée, quand on débarque dans le versant sorcier.


<< Retour au sommaire